Historique de l’auberge des étudiantes sages-femmes du Québec (AAESFQ)

L’idée d’une résidence spécialement pensée pour les étudiantes sages-femmes (ESF) a vu le jour en 2014, suite à une prise de conscience collective de la problématique au niveau de l’hébergement lors de nos études. Depuis ce jour, la mission du comité consiste à mettre sur pied un lieu d’hébergement accessible aux ESF de tous les niveaux en fonction de leurs besoins spécifiques.

Voici un aperçu de notre réalité organisationnelle

Le Baccalauréat en pratique sage-femme est un programme qui s’échelonne sur 4 1/2 ans (9 sessions). Les 2 premières sessions se déroulent sur le campus, les cours étant dispensés généralement sur 3 jours. Les sessions 3, 4 et 5 sont des stages dans des maisons de naissance. Il y a 13 maisons de naissance au Québec. Les stages peuvent se dérouler à n’importe laquelle des maisons de naissance. Les étudiantes doivent habiter à moins de 30 minutes de la maison de naissance ce qui implique un déménagement pour plusieurs d’entre elles. Avant chaque stage, les étudiantes doivent suivre une semaine intensive de cours à Trois- Rivières. La session 6 se déroule sur le campus de l’UQTR à raison de 2 jours par semaine. La session 7 est un stage en milieu hospitalier qui se déroule soit à Trois-Rivières, soit à Montréal, soit à Sherbrooke. Les sessions 8 et 9 sont des stages en maison de naissance, précédées de semaine intensive de cours à Trois- Rivières. Les étudiantes doivent donc effectuer plusieurs séjours à Trois-Rivières pour leur formation, souvent de courte durée. Cela s’ajoute aux frais de logement lors de leur stage en maison de naissance et en centre hospitalier. La logistique de tout cela est complexe et dispendieuse.

Historique du projet

  • La première année, un sondage a été effectué afin de déterminer plus exactement les besoins et l’intérêt des étudiantes. Le sondage a démontré que la grande majorité des étudiantes utiliseraient ce service s’il existait.
  • Lors de la session hiver 2015, une étude de faisabilité a été réalisée par des étudiants de l’UQTR. Suite à cette étude et à plusieurs rencontres avec différents intervenants du milieu, un organisme à but non lucratif au nom de l’Auberge autogérée des étudiantes sages-femmes québécoises (AAESFQ) a été créé.
  • Nous en sommes maintenant à la phase de recherche de financement et de partenariat afin d’amasser le montant nécessaire à la mise de fond pour l’achat de la maison. L’objectif de notre campagne de financement est de 47 000$. Jusqu’à présent, nos démarches portent fruit :
  • Les étudiantes sages-femmes membres de l’Association des étudiantes sages-femmes du Québec (AESFQ) ont voté à l’unanimité une augmentation de leur cotisation étudiante pour supporter le projet à partir de janvier 2016. Un don unique de l’AESFQ sera également fait;
  • L’organisme Innovation et développement économique Trois-Rivières a confirmé sa participation financière ;
  • La Fondation de l’UQTR, l’Association générale étudiante de l’UQTR le Baccalauréat en pratique sage-femme de l’UQTR ont également confirmé leur partenariat;
  • Plusieurs autres partenaires potentiels ont été contactés et nous sommes confiantes d’avoir une confirmation de leur participation sous peu;
  • Un site de financement en ligne est disponible depuis peu. Vous pouvez y accéder et nous encourager en cliquant sur le lien ci-haut (Gofundme)
  • L’ouverture de la résidence est prévue pour l’automne 2016.Le comité est actuellement composé de 16 étudiantes sages-femmes et d’un membre du corps enseignant. Nous sommes ouvertes à accueillir tout autre personne, étudiants ou professionnels, désirant s’impliquer.

Nous sommes également disposées à recevoir toute aide financière ou matérielle pour la réalisation du projet. Pour toutes questions ou commentaires concernant le projet, vous pouvez communiquer avec Sandra Choquet au 450-775-9851 ou par courriel à sandra.choquet@uqtr.ca