#18 Le travail des sages-femmes organise-t-il le travail des femmes?

Cette émission aborde sous un angle féministe et marxiste la question philosophique du ''travail'' d'accouchement des femmes, en relation avec le travail des sages-femmes.

Étudiante de dernière année au BAC en pratique sage-femme, Julie Ouellet termine actuellement également une maîtrise en sociologie, sur la question du travail d’accouchement des femmes.

Dans son mémoire, Julie remet en contexte l’humanisation de la naissance, qui a jaillie en réaction envers la médicalisation de l’accouchement selon lequel le corps féminin est perçu comme une machine défaillante et l’accouchement comme un processus à contrôler.  Malgré cela, elle observe une nouvelle tendance d »’humanisation de la médicalisation de l’accouchement » ce qui l’amène à poser la franche question:  Humanisation des soins et satisfaction des femmes coïncide-t-elle nécessairement avec autonomie et liberté?  Et si les pratiques médicales humanisées permettaient justement de  »convivialiser le contrôle »?  Est-ce que le travail médical est en contradiction fondamentale avec le travail des femmes?  Qu’est-ce qui rend le travail d’accouchement libre?

Ces questions seront abordées dans cette généreuse entrevue que nous a livré Julie Ouellet.  Bon écoute!

Musique diffusée:

La grève des mères par Les amis d’ta femme

La femme et l’avenir de l’homme de Jean Ferrat

 

Mayou Soulière

Mayou SoulièreAprès avoir été accompagnante à la naissance
pendant près de 4 ans au Collectif les Accompagnantes de Québec, Mayou est maintenant étudiante sage-femme. Elle
a mis son premier enfant au monde en juillet 2015 et savoure actuellement son congé de maternité.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *